samedi 14 mai 2011

Troie

Vers l'an -1200 avant J.-C., Agamemnon, roi de Mycènes, tente de fédérer la Grèce, en utilisant notamment la force d'Achille. Son frère Ménélas, roi de Sparte, fait la paix avec Troie dont les deux princes, Hector et Pâris, fils du Roi Priam sont ses invités. Mais Pâris a une aventure avecHélène de Sparte, la femme de Ménélas, qui décide de partir avec lui. Furieux, Ménélas demande son aide à Agamemnon qui y voit son intérêt : il projette de prendre la ville de Troie. Les deux rois convainquent tous les dirigeants grecs de les suivre, notamment Ulysse (qui accepte cettevassalisation afin que son île d'Ithaque ne soit pas menacée par Agamemnon) et Achille, qui sait par sa mère qu'il mourra à Troie mais qui rêve d'une gloire qui survive aux siècles.
Une armada considérable de trières grecques de guerre fond sur Troie. Impatient, Achille débarque le premier, avec ses Myrmidons, et fait le sac d'un temple, où il enlève Briséis, cousine d'Hector et de Pâris. Agamemnon fait enlever Briséis, ce qui provoque la colère d'Achille, qui refuse de participer au premier assaut sur les remparts de la cité. Son absence, la bonne stratégie des troyens et les erreurs d'Agamemnon aboutissent à un massacre des grecs, on y voit notamment mourir Ajax, roi de Salamine, de la main même d'Hector. Achille récupère Briséis, chahutée par des soldats, et l'emmène sous sa tente. Briséis veut tuer Achille dans son sommeil mais en tombe amoureuse. Elle finit par coucher avec lui. Achille veut rentrer chez lui et oublier la guerre de Troie, malgré les intercessions d'Ulysse.
Pâris propose de se battre seul contre Ménélas, et que l'issue du combat détermine le destin d'Hélène. Mélénas étant un très bon guerrier, Pâris est à terre, mais son frère Hector ne le laisse pas mourir et tue Ménélas. Agamemnon est alors plus résolu à détruire Troie que jamais, malgré les pertes grecques.
Dans l'assaut suivant, Patrocle, le cousin d'Achille, que ce dernier avait écarté des combats, se déguise en Achille, utilisant son casque, son bouclier et ses armes. Il est égorgé puis achevé par Hector. Fou de douleur, Achille vient seul se battre contre Hector, et le tue. Il attache le cadavre du prince de Troie à son char et le traine avec mépris. La nuit même, Priam vient réclamer le corps de son fils à Achille. Ému par la noblesse et le courage du vieux roi, Achille rend son fils à Priam et lui donne douze jours pour accomplir les rites funéraires.
Au terme de ces douze jours, la plage est vide, il n'y reste que quelques cadavres d'hommes apparemment morts de la peste, et un cheval de bois, offrande faite à Poséidon afin que celui-ci favorise le retour des grecs vers leur patrie. Les troyens, se croyant victorieux, emmènent le cheval dans la cité, malgré l'opposition de Pâris qui le trouve suspect. La nuit venue, Ulysse, Achille, et d'autres grecs sortent du cheval, qui leur servait de cachette, et ouvrent les portes de la cité. La flotte grecque n'était en fait pas repartie et les guerriers grecs peuvent entrer dans la ville, qu'ils incendient et dont ils massacrent les habitants. Ils renversent les statues, ils profanent les temples. Agamemnon, qui veut se venger de Briséis, est tué par cette dernière. Achille, qui veut l'emmener, est tué par Pâris. Quelques personnes arrivent à s'échapper par un souterrain, dont Andromaque et Hélène.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire